Convergences et divergences – Les quatre cavaliers

Mais pourquoi donc ce titre pour le moins mystérieux ?

Du mystère naît la curiosité , mère du savoir . « Savoir c’est pouvoir » dit le philosophe et scientifique britannique Francis Bacon (1561-1626) , ou encore bien avant lui le perse Abu’l-Qāsem Ferdousi (935–1020) . Notre époque est celle de l’impuissance , ressentie tout du moins. Nous sommes impuissants, tour à tour involontaires et volontaires, victimes et coupables . L’économie, qui s’est érigée comme discipline reine, comme l’alpha de nos sociétés modernes , comme la cause et l’explication de tout phénomène humain, en est également désormais devenue l’omega . Cause et conséquence, début et fin , ultime finalité. Cette omniprésence et omnipotence de l’économie est contestable , son constat lui, ne peut l’être. On ne peut donc vivre le monde , vouloir le changer à sa modeste échelle , tenter de le comprendre , sans s’intéresser à l’économie .

Quatre cavaliers « qui surgissent de la nuit » : question et réponse

Il s’agit donc d’un documentaire indépendant réalisé en 2013 par les britanniques de Renegade Economist et primé dans de nombreux festivals , qui « lève le voile sur comment le monde fonctionne vraiment  » . Ambitieux. Son originalité réside dans le fait de rassembler des économistes qui se définissent ouvertement comme capitalistes et qui soutiennent une économie de marché, mais pour autant critiquent les fondements du sytème économique actuel . Des solutions sont proposées , on peut ne pas être d’accord avec toutes , le constat lui fait l’unanimité . Il démarre sur le parallèle intéressant entre le déclin de l’empire romain et la société états-unienne actuelle . Monnaie fiduciaire , économistes néo-classiques , dette publique sont autant de thèmes abordés et vulgarisés afin d’être mieux compris . Malgré ses conséquences désastreuses , le système économique n’est pas remis en cause par le plus grand nombre .Nous vivons dans des sociétés déprimées , apathiques , TINA « There Is No Alternative » ( Il n’y a pas d’alternative ) comme le disait si bien Margaret Thatcher . C’est d’après eux car les économistes néoclassiques imposent leur dogme économique comme nouvelle religion par le biais d’un système médiatique et universitaire qui ne nous encourage pas à questionner ces normes universellement acceptées . On fabrique le consentement , demande à Chomsky … Note d’optimisme :

Comme l’Imprimerie fût révolutionnaire en son temps , Internet le sera.

Mais qui sont donc ces quatre cavaliers ?

Regardez et vous saurez ! Longue vie à un Internet libre et neutre et bon visionnage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s